Le délai de décomposition des détritus dans la nature | Consommactrice

Le délai de décomposition des détritus dans la nature

Les premiers à m’avoir sensibiliser aux problèmes de l’environnement, ce sont mes professeurs de primaire.Je ne me souviens plus exactement de quel instituteur il s’agit mais je sais que les chiffres sur le délai de décomposition des détritus dans la nature m’avait beaucoup choqués sur le haut de mes 9-10 ans. Je tenais à me faire une piqûre de rappel et par le fait vous en faire profiter.
Voici une liste de quelques déchets courants, avec le délai qu’il faut pour que la nature les détruisent :

pelures d’orange ou trognon de pomme : 1 mois
cigarette sans filtre : 3 mois
mouchoir en papier : 3 mois
morceaux de coton : 1 à 5 mois
journaux : 3 à 12 mois
allumettes : 6 mois
chewing-gum : 5 ans
filtre de cigarettes : 1 à 2 ans
boîte aluminium : 200 ans
briquet plastique : 100 ans
bouteille plastique : 100 à 1000 ans
sac plastique : 400 ans
carte téléphonique : 1000 ans
verre : 4000 ans
Personnellement, je ne me rappelais plus que c’était autant d’années pour la décomposition d’un sac plastique et d’un filtre de cigarette! car si on multiplie par le nombre d’habitants sur notre planète (qui osent encore jeter à tort à à travers toutes sortes de détritus dans la nature) ça fait mal vraiment mal au ventre!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *