Petite boule sous la paupière deviendra gros chalazion | Consommactrice

Petite boule sous la paupière deviendra gros chalazion

paupiere-chalazion-boule-dureIl y a un an une petite boule commence à se former sous ma paupière (environ 3mm). Elle est indolore mais je profite du contrôle annuel d’un rdv chez mon ophtalmologiste pour lui en parler.
Il me dira que ce n’est rien et me prescrira quelques gouttes de collyres.
Comme ce n’est rien selon le docteur, je ne m’inquiète pas.
10 mois plus tard, alors que je suis en Tunisie je me réveille un matin avec une boule plus grosse (au moins 5mm) à nouveau sous la même paupière. Chaque jour, elle grossit.

A peine rentrée de voyage, elle devient très inesthétique et surtout elle commence à me gêner pour ouvrir l’oeil.
Je vais voir un généraliste en urgence pour vérifier. Moi qui pensais avant tout à un gros orgelet peut-être infecté (jamais commencé une pommade antibiotique), je découvre l’existence du Chalazion.
Il me dit de mettre des compresses d’eau chaude et me prescrit quelques gouttes antibiotiques avec des ampoules oranges de pommade Sterdex.
Les semaines passent, ça le ramollit un peu mais ça ne dégonfle pas.

Cela fait pile un an après mon rdv chez mon ophtalmo, je profite que ce soit un nouvel ophtalmo spécialistes des maladies de l’oeil pour avoir un autre diagnostic et en même pas 5min : « Oh le beau Chalazion que l’on doit opérer »`
J’ai trop attendu, le chalazion s’est transformé en kystes.

En fait, ce sont les canaux de mes larmes qui sont obstrués. Sûrement que les lentilles portées pendant plus de 15 ans n’y sont pas pour rien.

5 JOURS APRÈS JE SUIS AU BLOC.

Parce que contrairement à ce que je pensais, on ne retire pas un chalazion comme on enlève une dent.

Anesthésie locale avec des premières gouttes dans l’oeil puis une ou deux injections d’une grosse piqure qui traverse de part et d’autres la paupière.
Puis écarteur métallique pour retourner la paupière et découpe au scalpel de la paupière, retrait du chalazion (la malaise vagal n’était pas loin). Gros pansement pendant 3 heures.

Retour chez soi. Pendant quelques jours l’oeil gonflé, la paupière bleutée et des réveils avec l’oeil collé.

Puis sans rien appliquer (contrairement à ce que j’ai pu lire pour d’autres), j’ai retrouvé mon oeil comme si il n’avait jamais eu de chalazion et d’opération.
Enfin sauf que j’avais en fait le premier qui était toujours là, il a fallu donc se faire opérer une deuxième fois, 3 semaines plus tard.

Note plus pragmatique: Clinique privée et opération ne sont pas prises en charge par la sécu et très peu par la mutuelle sur 190€ pour l’opération, je n’ai eu que 50€ de remboursé. Le chirurgien ne m’a pas facturé le deuxième.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *