Comprendre comment l’hypnose agit sur notre cerveau et quels sont ses bienfaits ?

Comment pour beaucoup des billets de ce blog, je partage ici une émission/podcast de France Culture pour garder une trace parmi les nombreux posts que je partage sur la page facebook.
En effet, ils se retrouvent noyer avec le temps alors que ce sont des éléments dont je reparle la plupart du temps et que parfois je veux partager à d’autres.

Ici il s’agit d’une emission très intéressante avec le medecin hypnothérapeute Jean Marc Benhaiem et Marcel Chatel, neuropsychiatre.
Il y a aussi le témoignage très captivant de Marie Dalquié conquise par l’hypnose mais aussi du présentateur Michel Alberganti.

On pense en premier au fait d’arrêter de fumer lorsqu’on parle d’hypnose ou d’arrêter de se ronger les ongles. En fait, voici

Sur quoi peut-on agir avec l’hypnose ? Qu’est-ce que l’état modifié de conscience ?

Selon Jean Marc Benhaiem médecin hypnothérapeute :

  • Modifier des perceptions
  • Assouplir sa façon d’être au monde pour que la personne s’adapte à la réalité
  • Remettre en mouvement là où la personne était immobile
  • Passer d’une perception restreinte à une perception élargie
  • Quitter le contrôle et l’intellect pour rejoindre une sensorialité : une présence sensorielle au moment présent

Modification de conscience qui ait modifié mais reste consciente.

Faire en sorte que la personne soit là dans son fauteuil, là dans son corps.

Nous sommes souvent absents. L’induction d’hypnose fait que nous sommes vraiment présent à son corps et à la réalité.

Conscience et présence.
Quand on agit, on aurait moins d’activation que quand on ne fait rien. L’hypnothérapeute demande au patient de se placer et de ne rien ressentir.

L’hypnothérapeute ne fait pas de suggestion. Les suggestions viennent naturellement, indépendamment de notre volonté. Le travail qui s’effectue est une autonomie de la personne, il n’y a pas d’intrusion extérieure.

L’hypnose est la science de l’intimité. On devient acteur, et cela s’applique naturellement. L’hypnose c’est une forme d’anarchie, on est libre de regarder ce qui nous entoure comme on le souhaite, comme on le désire. On comprend que la vie est un jeu. Un jeu de société dont on fait partie.

Toutes les psychothérapies ont pris quelques chose dans l’hypnose.

A revoir cette interview de Guillaume Laurent hypnothérapeute qui nous explique comment se passe une séance d’hypnose

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *