Je fais partie des 10 finalistes pour le concours de Miss Bio 2018

Depuis 10 ans tout pile que j’ai créé ce blog, j’ai appris énormément de choses notamment sur l’environnement et ma consommation. Entre temps, notre société a profondément évolué en bien comme en mal.

Parmi cette petite décennie, il y a eu des étapes clés qui ont contribué à confirmer mon engagement au sujet de l’environnement et notamment à accentuer ma consommation responsable :

  • Plus jeune, je pense que tout a commencé avec les différents documentaires de Yann Arthus Bertrand quand j’avais encore une télévision
  • Il y a les personnes de mon entourage qui sont plus en plus touchées de près ou de loin par ce maudit cancer ou diverses problèmes de santé qu’on a souvent du mal à expliquer
  • Et il y a eu une mission freelance de community management à devoir défendre l’huile de palme 7 jours sur 7 qui fait que je me suis penchée un peu plus sur le sujet pour savoir ce que j’argumentais et me rendre compte du véritable désastre environnemental
  • Le documentaire Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion.
  • Le livre « Et si on arrêtait d’empoisonner nos enfants » une mine d’informations sur notre consommation globale
  • Et récemment ma thyroïde qui a commencé à dysfonctionner et pour laquelle je me suis intéressée de plus près au sujet des perturbateurs endocriniens

Puis parmi ces différentes découvertes, il y a eu l’association Fermes d’Avenir fondée par Maxime de Rostolan en 2013. Le but est de promouvoir un nouveau modèle d’agriculture, basé sur les principes de l’agroécologie et en phase avec le contexte socio-économique actuel.
Si vous souhaitez plus d’informations au sujet de leur projet regardez le film qui leur est dédié On a 20 ans pour changer le monde.
Convaincue que pour manger sain et local à des prix abordables il faut de plus en plus que des fermes et producteurs se convertissent au bio.

Aujourd’hui si j’écris ce billet c’est parce que j’ai la chance d’avoir été sélectionnée parmi 10 autres finalistes pour être la Miss Bio 2018. Personnellement, il n’y a rien à gagner. Par contre si je suis la miss bio 2018, Fermes d’Avenir se verra remettre un chèque de 5000€ ! Convaincue

Alors je vous invite à voter pour mon profil et aider le merveilleux travail de Fermes d’Avenir !

Merci par avance

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *