Test : crème solaire bio indice 50 qui respecte la peau et l’environnement

Parmi les nombreuses choses à préparer avant mon départ en vacances pour 10 jours en Corse et connaissant les dégâts de la crème solaire sur la faune et la flore sous marine, était de trouver une bonne alternative aux crèmes solaires traditionnelles.
Pour info, si vous doutez encore des ravages que fait la crème solaire Hawaï envisage de les interdire pour sauvegarder les coraux.

En passant amoureux de plongée ou autres tubas, je ne comprendrais jamais que vous ne soyez pas sensibles à cela.

L’autre argument pour opter pour une crème solaire bio est de limiter voir d’éviter les perturbateurs endocriniens. Sachant qu’en vacances, on se tartine notre peau parfois plusieurs fois par jour pour après exposer cette crème en plein soleil.
En plus de préserver mon capital, je voudrais préserver ma santé tout court.

Je suis donc partie en quête du graal.

Abandonnez les pharmacies traditionnelles, elles n’ont rien en bio et finiront pas vous proposer Avène.

Je n’ai rien trouvé chez Naturalia mais j’ai trouvé un seule choix à La Vie Claire : le fluide solaire SPF indice 50 de chez Biosolis. Alors :

99% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
25.70% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

– Elle n’est pas moins chère que les autres.
– Elle ne sent pas très bon (même elle sent fort)
– et le spray n’est pas des plus performants.
– On a parfois des traces blanches mais en l’appliquant délicatement on s’en sort bien.

Bref il y a un bon marché à prendre sur les crèmes solaires respectueuses de notre santé et notre environnement tout ne puant pas.

Le bilan est que je n’ai pas eu un seul coup de soleil sauf la fois où j’ai pensé que je n’en avais pas besoin !

Comptez 16€95 le petit flacon. Il m’en restait encore après mes 10 jours de plage et randonnées en Corse.
Pour la même quantité chez Avène la crème solaire sans odeur indice 50 est à 18€95 et elle ne respecte pas l’environnement.

Cet article n’est pas sponsorisé mais si ça peut en convaincre certains d’entre vous de délaisser vos crèmes solaires polluantes, c’est déjà ça de gagné.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *