Où vendre les livres d’occasion ? | Consommactrice

Où vendre les livres d’occasion ?

Avant chaque déménagement, j’essaie de trier et me délester de beaucoup de choses notamment les livres. Même si je les adore et j’en garde un maximum.
Après deux déménagement en 3 ans voici où vous pouvez revendre vos livres d’occasion à des prix super intéressants.

Gibert

Le plus connu pour revendre ses livres d’occasion et l’unique que j’ai utilisé pendant longtemps  :  le français Gibert. Il y a une application gratuite qui permet de scanner le code barre du livre et vous savez directement à quel prix ils vous l’achète.
Ils ne prennent pas toutes les références et c’est là que le suivant ci-dessous est aussi de la partie.

Conditions :
15€ minimum pour déclencher une vente£
Le carton doit faire max 18kg et vous pouvez soit le déposer soit chez Gibert, mondial relay ou Colissimo

J’ai vendu à 2 années d’intervalle pour plus de 40€ de livres à chaque fois.

Momox

Momox est le gros concurrent allemand celui qui acceptera un peu plus vos livres étrangers/internationaux mais pas que. L’idéal je pense c’est de scanner les livres sur les deux applications et de valider la reprise à celle qui propose le meilleur prix.
Perso des livres qui n’étaient pas pris par Gilbert l’ont été par Momox.

Conditions :
10€ le montant minimum de revente
Le carton doit faire max 25kg et vous pouvez le déposer chez Mondial Relay.

Testez pour les livres que ne prenait pas Gibert j’ai réussi à récupérer 18€.

Leboncoin

Celui là est plus fastidieux, il n’y a pas de code barre à scanner. Il faut enregistrer les livres à la main (titre, auteur…) et estimez le prix. Mais si vous avez un beau livre, rare ou très demandé. Vous pouvez sûrement en tirer un meilleur prix.
Personnellement, je l’utilise beaucoup en tant qu’acheteuse.

L’avantage vous n’avez pas de commission prise par leboncoin contrairement à Gibert et Momox puisque c’est vous qui revendez vous même vos livres.

Vide grenier

Un peu compliqué les vide greniers en pleine période de covid ou en hiver mais pratique pour proposer à la vente les livres que Momox et Gibert ne veulent pas.
Vous faites des cartons avec des prix identiques pour chaque livre selon le carton. Retrouver mes conseils pour bien préparer et vendre à un vide grenier.

Enfin pour les invendables et/ou si vous ne voulez pas vous prendre la tête beaucoup d’associations les reprennent notamment les recycleries.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *