8 conseils lorsqu’on prend pour la première fois le train en France

premiere-fois-trainCet été alors que je prenais le train direction Hossegor, je me suis retrouvée avec une fille de 16 ans qui prenait le train pour la première fois et seule. Elle était toute paniquée pour quelques chose qui est devenu pour moi presque habituel.
Alors je me suis dit qu’un petit billet de conseils pour que tout se passe bien lors d’un premier voyage en train serait le bienvenu.

1. Composter ton billet

Une fois arrivée en gare, il faut composter son billet sur les machines jaunes prévues en gare à cet effet (si tu viens de le retirer à la borne, il est déjà composté c’est marqué dessus).
Il n’y a pas véritablement de sens et de côté en particulier pour le mettre dans la machine, il faut tester les 4 coins dans la fente et recommencer jusqu’à ce que ça fonctionne.

Maintenant le top est de prendre un ebillet, ça t’évite tout ça. Le contrôleur scanne juste ton code depuis ton smartphone ou ta carte voyageur.

2. Trouver ta voie

Rien avoir avec les études, trouve ensuite où arrive le train. Il faut regarder l’écran d’affichage dans la gare avec la voie d’où partira le train.
Note : Elle est rarement affichée plus de 20 minutes avant le départ.

3. Se placer sur le quai en fonction de ta voiture

Une fois la voie trouvée il faut chercher le numéro de ta voiture (wagon) inscrit sur le billet. (Parfois surtout dans les intercités il n’y a plus de numéro d’attribué, respecte juste la classe).
Cela te permet d’anticiper l’arrivée du train (si il n’est pas encore arrivé) et se placer au bon endroit sur le quai. En début et milieu de voie, il y a souvent un plan du train avec le numéro de voiture et la lettre de l’endroit sur le quai où il faut se mettre.
Quand le train est long, ça t’évite de courir à la dernière minute pour trouver la bonne voiture.

4. Trouver (choisir) ton siège

Si c’est un TGV ta place est numérotée (sauf quand la SNCF continue de vendre des billets alors que c’est plein). Parfois c’est un placement libre comme le vieil intercités qui va à Belfort. Evite juste la première classe car j’ai déjà eu une amende alors qu’elle était libre et toute la 2ème classe complètement pleine. Une fois que tu es dans la bonne voiture et que tu as ton numéro de siège installe toi.

5. Tes bagages

L’étiquetage des bagages est obligatoire. Tu risques de l’entendre plusieurs fois dans la gare. Mais un voyageur habitué ne le fait jamais avec la SNCF.
L’étiquette te permet surtout de pas te faire exploser ton bagage par le déminage si jamais tu l’égares.

Si tu veux être tranquille, tu peux ajouter une étiquette permanente sur ton sac et/ou ta valise. C’est plus écologique qu’un bout de papier de la sncf qui ne tient pas :

6. Billet non composté

Si jamais tu as oublié de composter ton billet tu peux toujours interpeler le contrôleur (avec la casquette et le logo sncf) et lui signaler AVANT qu’il commence le contrôle, après il considérera que c’est une fraude).
La plupart du temps il traverse toutes les voitures dés le départ du train.

7. Contrôle de ton billet

Pour le contrôle prépares bien ton ticket avec ta carte de réduction si tu en as une, ça t’évitera de retourner tous tes affaires au moment où il passe vers toi et que tu dormais à moitié.

8. L’arrêt

Si tu as peur de louper ton arrêt (mets ton réveil sur ton tel 15 min avant l’heure prévue d’arrivée de ton train).
Les trains sont rarement en avance voir jamais mais plus souvent en retard.
Pas de panique, tu as souvent du temps pour descendre. Certaines portes de train ne s’ouvrent pas automatiquement, c’est à toi d’actionner la poignée.

Maintenant que j’ai écrit tous ces conseils, il est vrai que ce n’est pas forcément évident pour quelqu’ un qui n’a jamais pris le train.
Peut-être un des conseils les plus importants est de prévoir de la marge avant le départ de ton train, par exemple 30 minutes comme ça tu auras le temps de tout trouver et de poser les questions à des agents ou d’autres voyageurs si jamais tu es un peu perdu.

Bon voyage !

Si tu voyages avec un vélo (j’en vois de plus en plus) sache que dans la plupart des trains (surtout tgv, trains récents), il est obligatoire de le mettre dans une housse.
Cela t’évitera de te retrouver dans l’impossibilité de prendre ton train ou de polémiquer et retarder tout le monde.

Comments
  1. moufid
    • Consommactrice
  2. Béli
    • Consommactrice

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *