10 conseils quand on prend le métro pour la première fois à Paris

Déjà 9 ans que j’habite à Paris et que je prend quotidiennement le métro. Je n’ai presque plus besoin de regarder un plan pour savoir quel métro prendre pour aller à un endroit.
Heureusement pour vous dans un premier temps, il y a plusieurs applications qui vont pouvoir t’aider.
Le métro à Paris quand on ne l’a jamais pris, peut devenir très stressant. Sache qu’il l’est toujours parfois après 9 ans mais beaucoup moins parce qu’on s’habitue.

1. Télécharger l’application Citymapper

Elle est un peu chère mais cette application pour les transports dans les grandes villes en Europe est juste parfaite. Tu rentres ton adresse de destination et elle te dit toutes les solutions qui s’offrent à toi pour s’y rendre (métro, bus, à pied, en taxi…).
Tu peux comparer le temps, le prix.
Une fois que t’as choisi tu cliques sur Go et elle te dit même dans le bus ou le tram par exemple quand t’arrêter !

Pour avoir les horaires des prochains RER, bus… l’appli RATP vaut la peine d’être téléchargée également.

2. Acheter des tickets de métro avec l’option la moins cher

A toi de calculer combien de trajet, tu vas devoir faire dans la journée. Selon moi en général le plus avantageux est le carnet de 10 qui est à 14€10 soit 1€40 le ticket (beaucoup moins si tu es plus jeune) contre 2€ par exemple à l’unité ou dans le bus.
Le ticket journée existe mais c’est un calcul à faire il est rare qu’il soit rentable. Il l’est surtout si tu vas en banlieue.

3. Se mettre à droite de l’escalator

Ce n’est pas une légende, les parisiens le savent. Il y a les pressés qui sont en retard au taf ou qui vont louper leur train, rdv.
Ceux là ils courent dans les escalators et voudraient vous doubler par la gauche donc quand on n’est pas pressé et qu’on veut se laisser porter par la montée mécanique on se place à droite dans la mesure du possible et on laisse le côté gauche libre.

4. Bien se placer sur le quai

Si l’on a des correspondances ou que l’on sait de quel côté sera la sortie du prochain arrêt on se place au bon endroit dans le métro soit en tête, au milieu ou en fin de métro. On gagne du temps et ça permet de ne pas se taper toute la foule qui descend au même moment que soi.
Il y a une appli « Paris ci la sortie » qui vous dit tout.

5. Eviter de sortir son smartphone

Ce conseil est un peu la raison, l’idée de cet article. Encore récemment, j’ai vu une touriste de même pas 18 ans se faire arracher son téléphone dans la voiture du métro ligne 2.
Et en même pas un mois, j’ai failli 3 fois me faire piquer quelques chose.
Un mot d’ordre : evitez au maximum de sortir votre smartphone dans le métro et surtout lorsque vous êtes près des portes de sortie.
Fermez votre sac, choisissez en un avec une fermeture éclair, il m’est arrivé plusieurs fois de surprendre des mecs la main dans mon sac surtout quand je monte les escaliers et que je le tiens à la main.

6. Laisser descendre les sortants avant de monter

C’est une chose que j’ai découvert dans la plupart des villes du monde mais alors à Paris je sais pas pourquoi les gens ne le font majoritairement pas.
Prenons le temps de laisser descendre les autres avant de monter. Cela vous fera de la place et évitera que les gens ne puissent pas descendre et fasse perdre du temps à la ligne de métro.
La plupart du temps surtout en heure pointe il y a un métro toutes le 2/3 minutes au pire vous patienterez pour le prochain.

7. Céder sa place aux femmes enceintes, enfants, et personnes âgées

Personnellement ça me parait évident mais pas encore pour tout le monde.
NOTE : si vous n’etes pas sur que la femme soit enceinte, elle finira par vous demander si elle veut s’asseoir.

8. Faire attention aux horaires des derniers métros

Pour les RER comptez une heure moins que les métros, le métro en moyenne en semaine les derniers partent un peu avant 1H et le week-end vendredi compris un peu avant 2H après vous calculez le temps de traverser la ligne jusqu’à votre arrêt.

9. Garder son ticket jusqu’à la sortie du métro

Une erreur de débutant et par inadvertance cela m’est déjà arrivé en faisant le ménage dans mes poches. Pourtant là où vous avez le plus de chances d’être contrôlé c’est un peu avant la sortie du métro. A gambetta il y sont souvent quand on va direction Gallieni.

10. Attention à la Faune du métro

Parce qu’il fallait trouver un 10ème conseil, il y a des frotteurs, parfois des exhibs. Don’t panic perso en 9 ans, je n’en ai jamais croisé mais j’ai vu passé des témoignages.

Voilà vous avez de quoi prendre correctement le métro avec toutes les infos nécessaires pour être plus à l’aise et rassuré.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *