Liste des essentielles zéro déchet pour commencer chez soi | Consommactrice

Liste des essentielles zéro déchet pour commencer chez soi

Pas facile de savoir par où commencer quand on veut consommer de manière plus responsable et bonne pour la planète.
Voici donc une petite liste non exhaustive que l’on peut mettre en place chez soi assez facilement. Avec le meilleur des arguments du monde : ils nous font faire de sacrées économies.
Cela peut aussi vous servir d’idées cadeaux écolo pour une crémaillère :

  • Bocaux pour le vrac

Celui là ne coute rien et peut être anticipé avant même votre première installation.
Garder des bocaux transparents en verre de préférence (perso je demande à mon entourage de me garder leurs grands pots de miel).
Indispensables pour éviter les mites alimentaires que l’on soit zéro déchet ou pas.
Et pourquoi transparent ? comme ça vous pouvez voir rapidement de quel aliment il s’agit.

📌 Conseils bonus : si ils font tous la même taille, c’est plus beau sur une étagère. Et pensez à vous munir d’un feutre blanc pour écrire ce que le bocal contient.

  • Sac à course et sac à vrac

Une fois que vous avez vos bocaux, il va falloir des sacs à vrac pour aller acheter vos aliments en vrac. L’idéal est d’en avoir au moins 3 ou 4. La plupart des magasins bio en vendent.
Si vous avez une machine à coudre, vous pouvez en faire facilement avec des chutes de tissu.

acheter des sacs et filets vrac

Et pour le sac à course pas besoin de préciser même si il est évident qu’il devrait être obligatoire pour tous.

  • Lessive maison

Une des premières choses que j’ai faite et que je continue depuis plus d’un an : ma lessive maison avec du savon de Marseille. Ma recette est .

Grosse économie pour mon porte monnaie, ma peau s’en porte mieux sans les produits chimiques et la planète aussi.
Le level au dessus du zéro déchet, la faire avec juste de l’eau et de la cendre de bois. Encore faut-il en avoir.

📌 Conseils : garder votre dernier bidon de lessive et récupérer une vieille casserole pour faire vos recettes

  • Produit vaisselle maison

Même arguments que pour la lessive, voici ma recette parfaite qui dégraisse, mousse un peu, ni trop épaisse et ni trop liquide.

📌 Conseils bonus : Certains utilisent carrément le savon de Marseille solide sur lequel il frotte directement leur éponge, perso je trouve pas assez pratique pour moi et je trouve que ça dégraisse pas assez.

  • Eponge tawashi

Un de mes derniers tests en date pour en savoir plus lire mon avis après quelques mois d’utilisation des éponges tawashi,  des vieilles chaussettes et collants troués à tisser.

La marque pousse pousse qui propose des super box zéro déchet vend des supports bois tout fait pour tawashi.

📌 Bonus : à compléter avec une brosse rigide en bois pour mieux frotter les surfaces.

  • Tissu alimentaire réutilisable en cire

Certainement une des choses parmi tant d’autres qui pollue quand on fait de la pâtisserie et la cuisine en général. L’utilisation à outrance de papier sulfurisé et autres papier cuisson.
Pour recouvrir vos plats au frigo, remplacer le papier sulfurisé. Il existe plusieurs possibilité les couvercles en tissu avec élastique et en cire qui sont parfaits pour transporter vos aliments (sandwich par exemple).

Acheter des wraps

  • Mouchoirs tissu

Pas très pandémie covid mais si vous ne le prêtez pas (ça se fait pas au cas où) et que vous le lavez bien à 60, ça le fait. La planète vous dira merci. J’ai récupéré les mouchoirs en tissu de ma grand mère et j’en ai trouvé d’autres dans une ressourcerie.

Acheter des mouchoirs

  • Essuie tout lavable

Avant d’être zéro déchet, j’utilisais très peu d’essuie tout. Mais je crois qu’avec notamment les enfants, ça peut être utile. Il existe des rouleaux en tissu avec pression lavable.

📌 Bonus : c’est une super idée cadeau

Acheter un rouleau

  • Compost

La chose pas simple à entreprendre quand on vit en ville notamment pour aller vider son compost. Mais si vous avez la chance de pouvoir le faire n’hésitez pas.

Vous réduirez ainsi votre consommation de sac poubelle et vous pourrez utiliser votre compost comme engrais naturel pour votre jardin comme les tomates dans des jardinières à mes fenêtres.

Acheter un composteur

Côté salle de bain

  • Produits solides pour la salle de bain

J’avais commencé avec les produits solides Lush puis j’ai lu que la compo était pas clean. Suite à un cadeau j’ai testé la marque française bio et vegan Lamazuna et je ne m’en lasse plus que ce soit en shampoing ou déodorant.

On les trouve de plus en plus en pharmacie mais ils sont aussi dispo en ligne chez Mademoiselle Bio.

Acheter les produits Lamazuna

  • Lingettes en tissu lavable

Dans la continuité du zéro déchet dans la salle de bain, j’ai opté depuis quelques années pour les lingettes lavables des tendances d’Emma.
Un des moults investissements que je ne regrette pas. Fini les paquets de cotons démaquillants et les petits bouts de coton qui s’effilochent parfois.

Acheter des lingettes

  • Oriculi pour remplacer le coton tige lavable

Comme je le disais dans mon test du coffret Lamazuna que l’on m’avait offert, j’ai testé l’oriculi. La forme et la rigidité du bois ne m’ont pas convaincue.
Par contre, il existe une version lavable certes en plastique mais plus économique et zéro déchet que le coton tige jetable.

  • Culottes menstruelles et serviettes hygiéniques lavables

Ce geste zéro déchet s’adresse bien sur plus aux femmes mais aussi aux papas solo qui ont une pré-ado. Plus d’un an que j’ai adopté les culottes menstruelles, j’en ai fait un retour complet ici.
Vous trouverez plusieurs marques spécial flux abondant dont la marque Dans ma culotte.

En fin de cycle, j’opte pour les protèges slips lavables de la marque Dans Ma Culotte.

Bien sur pour tous les investissements de départ de cette liste, on privilégie le fabriqué en France.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *